Atelier Normes et Psychanalyse. Paris MIE

arton3000Atelier de recherche commun à Psychadoc (le séminaire des doctorants de l’école doctorale Recherches en Psychanalyse : http://psychadoc.com/) et ÉFiGiES (association des jeunes chercheur-e-s en études féministes, genre et sexualités : http://www.efigies.org).

MIE, salle des conférences, Maison des Initiatives Étudiantes – 50, rue des Tournelles, 75003 à Paris

Participation :

Toutes les personnes intéressées par le thème sont les bienvenues (jeunes chercheurs, enseignants-chercheurs, docteurs, non-doctorants, étudiants, non étudiants, etc.) en essayant de nous prévenir par mail : normesetpsychanalyse@gmail.com

Appel à proposition :

Les propositions sont attendues par mail (argument, champ de recherche ou sujet de thèse, bibliographie, etc.)

Formation doctorale :

La participation à l’atelier est valorisée pour les formations doctorales (si votre ED l’accepte).

Programme :

- 1ère séance, le mercredi 20 novembre, « Sexe, genre, … en psychanalyse ? », avec Vincent Bourseul et Sara Piazza.
Qu’est-ce que le genre pour la psychanalyse ? Et le sexe ?… La psychanalyse n’a pas de définition ni de l’un ni de l’autre. Alors comment pense-t-elle les transfor- mations du sexe et du genre, leurs performances, leurs créations psychiques et corporelles ? À partir de l’expérience de la chirurgie vulvaire et de la clinique du genre en psychanalyse, nous ouvrirons cet atelier par une large discussion sur la norme, le sexe et le genre dans la théorie et la pratique psychanalytique.

- 2ème séance, le mercredi 18 décembre, « Lecture collective, texte de Susan Bordo », avec Mira Younes.
Imprégnée des feminist, gender et cultural studies, Susan Bordo participe d’un vaste mou- vement de relectures politiques des « pathologies » et symptômes qui ne relevaient que des savoirs médicaux et psy. Ces relectures qui conçoivent le corps comme site d’inscrip- tion mais aussi de résistances sont discutées dans ce texte, s’agissant de normes de la féminité historiquement situées. Quels dialogues éventuels avec la psychanalyse (issue de la clinique de l’hystérie) cette réinterprétation des symptômes « féminins » permet-elle, et selon quelle épistémologie ? On proposera ultérieurement une mise en perspective de ce texte avec les « savoirs situés » qu’appelle de ses vœux Donna Haraway.

- 12 février, 19 mars, 9 avril et 18 juin.

Contact :

normesetpsychanalyse@gmail.com

Normes, trans-identités et inventions des sexualités. Samedi 29 novembre 2014

À partir de l’expérience trans-identitaire des parcours transgenres ou transsexuels, cette journée a pour but d’explorer et rendre compte des possibilités de création des sexualités et des identités. Les normes individuelles et
collectives contraignent et rendent possible la construction de l’identité, le développement de la sexualité. Quand les conditions subjectives l’exigent, ces normes sont déplacées, réinventées pour soutenir un effort de dépassement, de transition, de création et de transgression. Tout ceci interroge les normes morales, sociales, les pratiques médicales, psychanalytiques ou philosophiques qui participent de facto de la limitation ou de l’innovation de ces figures contemporaines. Cette journée s’inscrit dans le cycle «Normes, différences sexuelles et pratiques médicales» organisé par les laboratoires CRPMS (EA 3522, UFR d’Etudes Psychanalytiques, Université Paris Diderot-Paris 7), et SPHERE
(UMR7219, CNRS – Université Paris Diderot-Paris 7). La 1ère journée (17 oct. 2014) avait pour thème «Construction de l’identité et différence sexuelle», la 3ème (2015) sera consacrée à «Médecine procréative, différences sexuelles et égalités des sexes».

Contacts : Vincent Bourseul vincent.bourseul@gmail.com et Marie Gaille mariegaille@yahoo.fr

Amphi 8C – Hall C
16, rue Françoise Dolto 75013 Paris
M° 14 – Bibliothèque François Mitterand
9H00 – 18H00
Entrée libre

Programme

9h00 Accueil

9h30 Ouverture – Vincent Bourseul, Facebook, Marguerite Duras et le BDSM

10h00 Présidente de séance – Laurie Laufer

Laurence Hérault, L’approche médicale de l’autopréservation du sperme des femmes trans entre

Geneviève Morel, Genre et interpellations

11h20 pause

11h50 Président de séance – Thamy Ayouch

Romain Weigert, Réassignation sexuelle chirurgicale : reconstruction ou esthétique ?

Karine Espineira, Processus croisés de genration et de dégenration des sujets trans dans les

13h10 déjeuner

14h30 Présidente de séance – Catherine Desprats-Péquignot

Hélène Hazera, Bulent Ersoy la turque, Miwa la japonaise, deux cultures, deux chanteuses trans.

15h50 pause

16h20 Président de séance – Alain Vanier

Arnaud Alessandrin, Psychiatrisation / Pathologisation / Médicalisation : où en est la question

18h00 conclusions – Alain Vanier

Séminaire Corps Vulnérables. Université de Strasbourg

GENRE, CORPS ET VULNÉRABILITÉ : NORMES MÉDICALES, ETHIQUES ET POLITIQUES
DE L’INTÉGRITÉ CORPORELLE ET DE LA SEXUALITÉ
PROGRAMME 2014-­‐2015
Org. Sandra BOEHRINGER, Estelle FERRARESE et Jean-­‐Christophe
WEBER

Muriel SALLE (Université de Lyon 1)

Hermaphrodites et invertis dans le discours médical à la Belle Époque. Corps vulnérables ou corps coupables ? »

Lundi 8 décembre, 18-20h, Misha, salle Europe (RdC)

L’entrée est libre à toute personne intéressée et l’UE SO63KU6 (Master Ethique et sociétés)
peut être validée.

Contacts : s.boehringer@unistra.fr, ferrarese@unistra.fr, jcweber@unistra.fr
Télécharger le programme : http://www.genre-universite-strasbourg.org